Collecteurs d'ordres

Les collecteurs d’ordres sont les banques et les établissements de crédit.

Sont considérés comme établissements de crédit les personnes morales qui effectuent, à titre de profession habituelle, une ou plusieurs des activités suivantes :

  • la réception de fonds du public ;
  • les opérations de crédit ;
  • la mise à la disposition de la clientèle de tous moyens de paiement ou leur gestion.

Les banques sont habilitées par la banque centrale (Bank Al Maghrib) à recevoir des fonds du public, à collecter l’épargne, à fournir et à gérer les moyens de paiement, à accorder des prêts. On parle des activités classiques de la banque de distribution.

Les banques peuvent également réaliser des services d’investissement. Elles sont également appelées banques d’affaires ou banques de financement et d’investissement.

L’une des fonctions classiques de la banque, la plus concrète, est celle de gérer les fonds et les moyens de paiement. En tant que particulier, vous déposez votre argent à la banque pour qu’il y soit en sécurité. Vos revenus sont déposés sur votre compte et vous les utilisez par le moyen des chèques ou cartes de retrait et de paiement. L’autre grande fonction, est l’activité de crédit ou d’octroi de prêt.

Le rôle des banques consiste à drainer l’épargne. Une partie de l’épargne leur sert de ressources qui leur permettent de consentir des crédits. Une autre partie est placée pour votre compte dans des produits financiers. Les banques n’ont pas le monopole de cette fonction mais elles sont de plus en plus présentes dans ce secteur, à la fois parce qu’elles distribuent des produits de plus en plus nombreux et variés et parce qu’elles sont organisées en groupes qui intègrent toutes les fonctions (distribution des produits, réalisation des opérations sur le marché financier, conservation des titres, voire même assurance pouvant également proposer toute la gamme des produits d’épargne et de prévoyance).

La banque sert également d’intermédiaire sur les marchés financiers. Elle permet d’assurer la sécurité des transactions financières et le dénouement des opérations sur valeurs mobilières.

Text Resize