Société Gestionnaire de la Bourse : Bourse de Casablanca

Historique


Depuis sa création en 1929, sous forme d'Office de Compensation des Valeurs Mobilières, la Bourse des valeurs de Casablanca a connu trois réformes.

1948 : L'Office de Compensation des Valeurs Mobilières se transforme en Office de Cotation des Valeurs Mobilières.

1967 : Institution de la Bourse des Valeurs comme établissement public par Décret Royal en la dotant d'une organisation juridique et technique.

1993 : Création de la Société de la Bourse des Valeurs de Casablanca (actuellement "Bourse de Casablanca") qui est une société anonyme de droit privé à laquelle a été concédée la gestion de la Bourse des Valeurs en application d'un cahier des charges approuvé par le Ministre chargé des Finances, après avis de l'AMMC.

 

Mission


La société gestionnaire a pour principale mission la gestion et le développement de la Bourse de Casablanca. Elle a également pour mission de :

  • prononcer l'introduction des valeurs mobilières à la cote de la Bourse des Valeurs et leur radiation ;
  • veiller à la conformité des opérations de négociations et de dénouement effectuées par les sociétés de bourse au regard des lois et règlements applicables à ces opérations.

La société gestionnaire est responsable du fonctionnement régulier des transactions boursières. Elle doit en outre porter à la connaissance de l'AMMC toute infraction qu'elle aura relevée dans l'exercice de sa mission.

Conditions d'exercice


Le capital de la société gestionnaire est souscrit dans son intégralité par les sociétés de bourse agréées. Il est détenu à tout moment à parts égales par l'ensemble des sociétés de bourse.

En cas de retrait d'une société de bourse pour quelque cause que ce soit, sa quote-part dans le capital de la société gestionnaire est obligatoirement rachetée à parts égales par les autres sociétés de bourse.
 
Les actions de la société gestionnaire sont souscrites ou rachetées à un prix déterminé par l'AMMC. Le montant du capital minimum de la société gestionnaire est fixé par le Ministre chargé des finances, après avis de l'AMMC.

Fonctionnement


La Bourse des Valeurs de Casablanca est un marché centralisé gouverné par les ordres et animé exclusivement par les sociétés de bourse, membres de ce marché.

Les règles de fonctionnement de la Bourse des Valeurs sont fixées par un Règlement Général élaboré par la Société Gestionnaire et approuvé par arrêté du Ministre chargé des Finances après avis de l'AMMC.

La Bourse de Casablanca comporte deux marchés :

a- Le marché central :

Toute transaction sur une valeur mobilière cotée à la Bourse de Casablanca doit passer par le marché central, à l'exception des transactions de blocs négociées de gré à gré.

Toutes les valeurs mobilières sont négociées sur le système de cotation électronique à partir des stations de négociation délocalisées mises à la disposition des sociétés de bourse.

La variation maximale autorisée, à la hausse ou à la baisse, pendant une même séance, du cours de toutes les valeurs mobilières cotées en bourse est actuellement de 6 % par rapport au cours de référence. Ce seuil de réservation, qui ne peut excéder 10% des cours de référence des valeurs concernées, est fixé par l'AMMC.

Les valeurs mobilières sont classées, en fonction de leur liquidité, en trois catégories : les valeurs les moins liquides sont cotées au fixing alors que les plus liquides sont cotées en continu ; les valeurs à niveau de liquidité intermédiaire sont cotées au multifixing.

Le fixing :
La cotation au fixing se traduit par la confrontation de tous les ordres préalablement enregistrés par la société gestionnaire et, le cas échéant, par la détermination d'un cours unique pour chaque valeur.

Le multifixing :
La cotation au multi-fixing permet de réaliser plusieurs fixing au cours d'une même séance de bourse.

Le continu :
La cotation en continu se traduit par la confrontation de tous les ordres au fur et à mesure de leur enregistrement par la société gestionnaire et, le cas échéant, par la détermination d'un cours instantané pour chaque valeur.

b- Le marché de blocs :

Ce marché permet à des ordres importants en termes de taille ou à caractère stratégique d'être négociés de gré à gré. Ces opérations de blocs doivent porter sur un nombre de titres au moins égal à la taille minimale de bloc définie par la Bourse pour chaque valeur par référence à sa liquidité. Le cours de négociation est lié au cours du marché central.

Les coordonnées

Adresse : Angle Avenue des Forces Armées Royales et Rue Arrachid Mohamed - Casablanca-
Tél. : (212) 522 45 26 26/27
Fax : (212) 522 45 26 25
Site web: www.casablanca-bourse.com

Text Resize