Glossaire

A B C D E F H I L M O P R S T V
  • Ségrégation des avoirs

    Les teneurs de comptes, personnes morales émettrices et intermédiaires financiers habilités, sont tenus d'ouvrir des comptes courants de titres auprès du Dépositaire central. Pour chaque valeur, les intermédiaires financiers habilités doivent obligatoirement ouvrir des comptes courants distincts pour leurs avoirs propres et les avoirs de leur clientèle.

  • Seuil de variation

    Taux de variation maximale que peut connaître un cours traité pendant une même séance de bourse. Il est appliqué sur le cours de référence du jour pour déterminer les seuils à ne pas franchir. Actuellement la Bourse de Casablanca applique un seuil de 6% pour les actions et 2% pour les obligations. Pour les valeurs nouvellement inscrites à la cote, le seuil est placé à 10% pendant les premières 5 séances de bourse. Exemple : pour une valeur qui à un cours de référence de 100, les seuils maximum (seuil haut) et minimum (seuil bas) seront fixés à 106 et 94. Les transactions ne peuvent, en conséquence, être réalisées qu’à des cours appartenant à cette fourchette.

  • Souscripteur

    Toute personne physique ou morale qui donne à un intermédiaire un ordre de souscription, d'acquisition ou de cession portant sur des titres, proposés dans le cadre d'une opération financière.

  • Sur-allocation

    Communément appelée « Green-shoe », la sur-allocation est un mécanisme parfois utilisé en tant que mode de régularisation de cours lors des opérations d’introduction en bourse. Il s’agit d’option d’achat consentie en faveur du syndicat de placement lui permettant d’acquérir auprès de l’initiateur un certain nombre d’actions supplémentaires, au prix de l’offre, afin de couvrir une demande excédentaire de titres.

  • Suspens

    Désigne toute opération réalisée en bourse et non dénouée dans le délai de place.

  • Suspension

    La suspension de la cotation d’une valeur consiste à arrêter momentanément la confrontation des ordres sur un titre et la réalisation des transactions. Lorsqu’une valeur est suspendue il n’est plus possible d’introduire des ordres sur ladite valeur, de modifier ou d’annuler ceux déjà présents sur la feuille de marché ou de réaliser des transactions. La suspension est en générale exigée par l'AMMC lorsqu’un émetteur est en phase d’annonce d’une information importante ou lors d’un dépôt d’un projet d’offre publique.

  • Syndicat de placement

    Un groupe d'intermédiaires choisis par l'initiateur, chargés du placement des titres objet de l'opération financière envisagée. Un chef de file du syndicat de placement est désigné par l'initiateur parmi les intermédiaires choisis.